Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

«L’aquarium n’est qu’une cage, et ces poissons-là sont libres comme l’oiseau dans l’air » écrivait Jules Vernes dans Vingt-Milles lieues sous les mers.

Immerger une dizaine d’oeuvres écologiques à 120 mètres au large des Catalans à Marseille pour que la faune et la flore marines puissent les coloniser, les habiter et s’y reproduire, c’est l’idée défendue et mise en place par Antony Lacanaud à travers son Musée Subaquatique.

Placées à une profondeur de 5 mètres, les œuvres immergées nous interrogerons sur le rapport de l’être humain à la mer et sur l’urgence écologique qui en découle. Réalisées dans un béton marin au P.H neutre – un matériau propice à la vie de la biomasse qui ne rejette pas d’acidité dans l’eau et sans risque pour l’environnement  – ces statues sensibilisent autant qu’elles nous poussent à projeter un avenir positif sur la vie entre l’humain et la nature. L’Institut méditerranéen d’océanologie suivra attentivement l’implantation de la biomasse marine sur les statues. 

Dix artistes ont participé au projet et proposent chacun une statue qui fait sens, des conséquences à la co-existence, elles incarnent toutes les défis de demain. Le but sous-tendu par cette rencontre entre art et nature, c’est d’accroître la population de crustacées sur les espaces côtiers tout en faisant acte de pédagogie climatique auprès du grand public dans un espace accessible, ouvert à tous et gratuit. Quiconque muni d’un masque et d’un tuba pourra donc nager entre œuvres et poissons pour observer et penser dans un silence de rêve. 

Après les musées subaquatiques de Nassau, Grenade, Cancun ou encore Lanzarote, l’ouverture du Musée subaquatique de Marseille sera une grande première en France. Les artistes ont présenté leurs statues mi-mars en cale sèche dans l’anse du Pharo. L’inauguration de cet espace sous marin de 400m2  dédié à l’art et à la protection de l’environnement n’a jamais été aussi proche et nous avons hâte qu’Antony Lacanaud nous en ouvre les portes. 

Facebook 

Site web 

Leave a comment